Installer Transmission sur son serveur (DEBIAN)

Si comme moi vous avez une connexion de merde pouvant être fortement améliorée, vous savez bien que le torrent est une galère, car généralement le télécharger n’est pas si compliquer mais le partager est long et inefficace (Exemple pour moi : 10 Mega descendant, oui ça passe, et 1 Mega montant quand tout va bien)

Donc pour télécharger les distributions linux et les laisser en partage torrent, impossible !
Non non non je n’ai jamais utiliser le torrent pour les fichiers illégaux, sinon c’est pas bien 😀

Bref ici on utilisera Transmission, simple et efficace !
Ici l’installation sera sur un VPS (2e offre) de OVH, ou j’ai déjà atteint les 12 mo/s download (soit 12 fois ma connexion perso) et les 6 mo/s en upload (soit 30 fois ma connexion)

Donc le but de transmission est d’avoir un espace SeedBox sur son serveur soit :
On télécharge sur le serveur, de façon presque instantanée et on le récupère sur son pc ensuite, ou bien on regarde le film (qui est libre de droit bien sur) en streaming.
Quoi, tu penses a Hadopi ? bah justement tu n’échange pas directement entre les torrents et ton pc donc au pire des cas, ce qui n’est pas arrivé (recherche google), OVH pourrait vous avertir de que c’est contraire a sa politique (en cas d’oeuvre protégée bien sur)

Commençons !

apt-get update 
apt-get upgrade

Installation de transmission

apt-get install transmission-daemon

Fini ! A la prochaine ……
Ou pas encore ….

Configuration

Il reste encore à configurer ce petit logiciel pour en faire ce que l’on veut ….

Il y a un seul fichier de config : /etc/transmission-daemon/settings.json
Donc on arrête le service :

service transmission-daemon stop

Donc on édite le fichier

nano /etc/transmission-daemon/settings.json
Gestion des repertoires

Pour faire au plus simple ce sera un utilisateur qui va download via transmission et n’aura accès qu’à ce répertoire, oui une question de sécurité…

useradd -d /home/MrDownload -m MrDownload
usermod -a -G debian-transmission MrDownload
passwd MrDownload
mkdir /home/MrDownload/incomplete
chown -R MrDownload:debian-transmission /home/MrDownload
chmod -R 775 /home/MrDownload
Gestion de la bande passante

Une seedbox c’est bien mais de la a bloquer votre serveur c’est dommage, autant brider la journée, le moment ou le serveur est utilisé afin de laisser le serveur fonctionner de façon optimale

"alt-speed-down": 5000,            // 5 Mo/s max en download (en ko/s)
"alt-speed-enabled": true,         // Limite activée
"alt-speed-time-begin": 420,       // Bridage a partir de 7h (En nb de minute)
"alt-speed-time-day": 127,         // bridage tous les jours (voir doc.)
"alt-speed-time-enabled": true,    // On active la planification
"alt-speed-time-end": 1380,        // Heure de fin, 1380 min  = 23h
"alt-speed-up": 5000              // 5 Mo/s max en upload (en ko/s)
Gestion du ratio

L’intérêt est d’avoir un bon ratio, mais pas pour autant saturer le serveur, donc autant donner une limite de ratio, 6 de ratio est pas mal, et ne pas oublier d’activer ce paramètre

"ratio-limit": 6,
"ratio-limit-enabled": true,
Gestion de l’interface

Cette interface va nous permettre de gérer les torrents à distance, donc autant ne pas la laisser accessible à tout le monde !

 "rpc-authentication-required": true, // On active le login obligatoire
"rpc-enabled": true,                 
"rpc-password": "CPasBienT411",          // Il sera crypter automatiquement
"rpc-port": 9091,                    // Port utilisé
"rpc-url": "/",                      
"rpc-username": "MrDownload",       // Le login
"rpc-whitelist-enabled" : false,    // Pour le test après vous pouvez mettre votre IP (Secu)

Finalité

Voilà on peut relancer le service :

service transmission-daemon reload //Si vous avez laisser le service allumer
service transmission-daemon start //si vous l'aviez éteint

Maintenant vous pouvez aller sur transmission
avec http://IPDUSERVEUR:9091

C’est bof comme addresse ? Oui ! Faisons un vHost qui enlève ce port de l’URL, a condition d’avoir un nom de domaine pointer sur le serveur

cd /etc/apache2/sites-available
nano torrent.conf

Et voila le contenue

<VirtualHost *:80>
    ServerName torrent.example.com

    RewriteEngine On
    RewriteRule ^/$ /web/ [L,R=301]

    ProxyPass / http://127.0.0.1:9091/
    ProxyPassReverse / http://127.0.0.1:9091/
</VirtualHost>

et on fini par :

a2ensite torrent
service apache2 restart

En cas d’erreur tenter :

a2enmod rewrite
service apache2 restart

A vous les joie du téléchargement d’oeuvre légal en torrent !


22. décembre 2017 Serveur